Histoire d’eau.

Kamogawa – Kyoto – février 2010

Remonter le temps, nager à contre-courant, voilà une activité à laquelle, je joue fréquemment. La Seine est là, juste sous ma fenêtre mais l’attraction n’y est pas. Je regarde son eau couler mais n’y voit rien de spécial. Kyoto Kamogawa, ta rivière me manque incontestablement.

Publicités
Cette entrée, publiée dans art, est taguée . Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s