Dilution.

 

Demachi - encres et feutre sur papier - 2010

Près du chemin de la philosophie - encres et feutre sur papier - 2010

Après Teramachi - encres et feutre sur papier - 2010

Banlieue de Kyoto - encres et feutre sur papier - 2010

Recette pour une bonne dilution : trouver un bon souvenir (de préférence pas trop mûre), versez un demi-litre d’eau dans un saladier et y immerger celui-ci. Laisser l’eau pénétrer abondamment. Après absorption complète, répétez l’opération jusqu’à obtention d’une couleur passée. Attention certains souvenirs cueillis jeunes peuvent nécessiter une dizaine de passages. Ne vous découragez pas. Vous pourrez servir avec un verre de Givry et enchanter ainsi vos amis. Veillez à renouveler l’ingrédient de base au risque de lasser vos convives.

Publicités
Cette entrée, publiée dans art, est taguée . Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s