Kyoto.

Kamogawa - Acrylique sur washi - 2010

Kamogawa - Encre sur washi - 2010

Je marcherai encore une fois sur le dos des tortues, à nouveau je passerai d’une rive à l’autre. Le soleil sera haut dans le ciel et la chaleur m’encerclera. Dans ma sacoche mes affaires de dessin, mon cœur en bandoulière battra au rythme de mes pas. Je plongerai dans cette grande inconnue et la forcerai à coucher avec moi. Je serai doux comme un agneau mais mes yeux la dévoreront comme une bête féroce. Je lui arracherai le sourire qui m’a tant manqué. Et même si à la fin, elle me fera perdre toutes mes illusions, tous mes biens, toutes mes forces. Je lui aurais volé bien plus que ce qu’elle m’aura pris.

Publicités
Cette entrée, publiée dans art, est taguée . Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s