Décompte.

Le trouble du départ n’est pas encore là. Une certitude pourtant, je repars pour une immersion de trois semaines. Comme toujours,  je n’ai rien prévu, juste déambuler et dessiner au gré de mon envie. Je vais tâcher de goûter à un autre quotidien. Kyoto est la ville des mélancoliques occidentaux. Le temps semble s’y écouler plus lentement. Cette lointaine destination finit par ressembler à un paradis, un paradis forcément perdu. Mais pour l’instant, je décompte les jours de mon quotidien ici, qui ma foi n’est pas mal non plus.

1 rue Baudin - Croquis à l'encre - 1 août 2011

1 rue Baudin - Croquis à l'encre - 1 août 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s