Le Baiser.

Indicible cet instant, ce millième de seconde juste avant que les lèvres ne se frôlent. Ce moment où le temps en acrobate agile se suspend, où tout l’espace autour de vous disparaît comme par enchantement. Indescriptible ce tressaillement qui vous envahit, agitant simultanément toutes les cellules de votre corps. Cette microseconde où vous perdez conscience au point de ne plus savoir qui a avancé le premier, au point de ne plus savoir qui donne et qui reçoit, au point de ne plus savoir à qui appartient ce baiser.

Le Baiser - Acrylique sur washi (en cours) - Mantes 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s