Entre Kamogawa et la Seine.

Rivière - Acrylique sur washi - Mantes avril 2012

Encore une fois qu’il est dur de faire un choix. Ne pas simplement écouter ses envies, mais donner du sens à ses décisions. Et je ne parle pas de prétexte, mais de vraies motivations, de vraies évidences qui valent la peine que l’on se démène pour elles. Mon cœur balance entre ma destination favorite ou rester sagement ici ! Alors je rumine dans mon coin comme d’habitude et cela se sent dans ma peinture aussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s