Août s’en va.

balade à travers les champs - 2013

balade à travers les champs – 2013

Elle fuit au loin l’ombre, comme une trainée de poudre, une rumeur. Livré au soleil, je sens vibrer sur ma peau ses ondes, écho de lointains univers et d’histoires déjà révolues. Je deviens l’animal à sang froid immobile sur l’asphalte de cette départementale. Dispersé dans cette piscine à atome, atome parmi les atomes, il suffirait de si peu pour que je devienne route, herbe, air, nuage, ou tout cela à la fois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s