Rahma.

Rahma - Peinture en cours - Mantes juillet 2014.

Rahma – Peinture en cours – Mantes juillet 2014.

N’y a-t-il plus de place pour la clémence, la bonté, la miséricorde. Les colères des uns et des autres semblent ne jamais en finir de s’additionner. Tu es si seule Rahma dans ce grand vide. Quand je traînais encore dans ton giron, tu me le disais déjà ça, que l’Histoire n’enseigne rien, les hommes trouvent toujours une raison de jouer les amnésiques pour faire ce qu’ils veulent. C’est-a-dire n’importe quoi ! Il faudra beaucoup d’années, des siècles peut-être de bonne volonté pour retrouver le chemin de la paix et si rien ne change alors nous périrons tous en imbéciles que nous sommes et ça sera bien fait pour nous !

Publicités
Cette entrée a été publiée dans art. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s